C’est quoi une démarche RSE ?

C’est quoi une démarche RSE ?

5 mai 2022 0 Par Nicolas

La RSE est l’acronyme pour « responsabilité sociale des entreprises ». Ce terme désigne la façon dont les entreprises intègrent les enjeux sociaux et environnementaux dans leur fonctionnement au quotidien.

Il existe plusieurs démarches RSE, comme la norme ISO 26000 ou encore le code de conduite de l’OCDE pour en découvrir davantage visitez la page pour plus d’informations sur les différentes démarches RSE. Chacune d’entre elles comporte des principes, des indicateurs et des outils spécifiques qui permettent aux entreprises de mettre en place une véritable politique RSE.

La démarche RSE permet aux entreprises de prendre en compte les enjeux sociaux et environnementaux dans leur fonctionnement au quotidien. Elle peut notamment leur permettre d’améliorer leurs performances économiques, car il a été démontré que les entreprises qui adoptent une démarche RSE réalisent de meilleurs profits et sont moins exposées aux risques. De plus, une démarche RSE peut contribuer à l’amélioration de l’image des entreprises et permettre de gagner la confiance de leurs clients.

Enfin, les entreprises qui adoptent une démarche RSE sont généralement perçues comme des employeurs responsables et attractifs. Cela peut leur permettre de recruter et de fidéliser les meilleurs talents, car les salariés souhaitent travailler pour une entreprise qui partage leurs valeurs. Par conséquent, la démarche RSE est un avantage concurrentiel pour les entreprises, car elle leur donne une longueur d’avance sur la concurrence.​

 

Les 3 piliers de la RSE ?

Piliers, ruines

La RSE repose sur 3 piliers : la protection de l’environnement, le respect des droits de l’homme et la promotion du bien-être social.

1. La protection de l’environnement

Les entreprises ont un impact sur l’environnement, que ce soit directement (par exemple, lors de la production ou de l’utilisation de produits polluants) ou indirectement (par exemple, en consommant des ressources naturelles). La RSE vise à réduire cet impact négatif sur l’environnement, et ce, à tous les niveaux de l’entreprise.

Les entreprises peuvent par exemple adopter une politique de réduction des déchets, mettre en place un système de recyclage ou encore favoriser l’utilisation de produits éco-responsables.

 

2. Le respect des droits de l’homme

 

Les entreprises ont un impact sur les droits de l’homme, que ce soit directement (par exemple, en employant des salariés dans des conditions déplorables) ou indirectement (par exemple, en participant à des activités illégales). La RSE vise à respecter les droits fondamentaux des personnes, dans le cadre de l’activité de l’entreprise.

Les entreprises peuvent par exemple adopter une politique de non-discrimination, favoriser l’égalité des chances ou encore mettre en place un système de lutte contre le travail des enfants.

 

3. La promotion du bien-être social

 

Les entreprises ont un impact sur le bien-être social, que ce soit directement (par exemple, en contribuant à la pauvreté) ou indirectement (par exemple, en favorisant l’accès à des services de santé). La RSE vise à promouvoir le bien-être social, dans le cadre de l’activité de l’entreprise.

Les entreprises peuvent par exemple favoriser l’accès à des services de qualité, mettre en place un système de protection sociale ou encore promouvoir le développement économique des communautés locales.​

 

 

En quoi les piliers de la RSE sont essentiels pour assurer une démarche responsable et durable ?

Ordinateur, personne

Les 3 piliers de la RSE sont essentiels pour assurer une démarche responsable et durable au sein des entreprises. En protégeant l’environnement, en respectant les droits de l’homme et en promouvant le bien-être social, la RSE permet aux entreprises de contribuer positivement à la société et au développement durable. Cela leur donne un avantage concurrentiel sur la concurrence et leur permet de gagner la confiance de leurs clients et des talents. Toutefois, pour être efficace, une démarche RSE doit impliquer tous les acteurs de l’entreprise, depuis les dirigeants jusqu’aux employés. La RSE est un travail de longue haleine qui nécessite une volonté politique forte et une mobilisation des équipes. Les entreprises doivent être prêtes à faire des sacrifices pour mettre en place une démarche RSE efficace, car cela nécessite des investissements financiers et humains. Cependant, les bénéfices potentiels pour l’entreprise sont considérables, car une démarche RSE réussie peut contribuer à la performance globale de l’entreprise et améliorer sa réputation.​